Polarité et alchimie des roches !

Le sculpteur Barry X Ball réalise des copies d’oeuvres originales en employant des techniques de scanning digital et de manipulation d’objets en trois dimension.

Prenant comme modèle l’oeuvre d’Antonio Corradini’s : La Purità (Dama Velata), un chef d’oeuvre baroque exposé au palais de Ca’ Rezzonico à Venice

Il l’a réinterprété à partir d’un bloc de calcite

Pour créer « Purity », une copie non conforme

À l’approche pudique de l’oeuvre initiale, où un voile de roche recouvre un corps féminin empreint d’érotisme, répond la force brute d’une calcite ; A la noblesse d’un marbre pure, répond une forme vive et hétérogène ; D’une texture lisse à une peau rugueuse… ce qui était enfouie devient ouvertement phallique !

Voir le site du sculpteur pour découvrir cette série intitulée Masterpiece

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s