Kanagawa-oki nami-ura 神奈川沖浪裏 !

Après une splendide nuit d’orage, je retrouve avec grand plaisir cette estampe japonaise de Katsushika Hokusai qui représente magnifiquement une scène d’océan en pleine tempête, avec le mont Fuji en arrière plan. Surnomé « Vieux Fou de la peinture », Hokusai est un spécialiste de l’ukiyo-e, terme japonais signifiant « image du monde flottant ». C’est aussi le nom de ce mouvement artistique japonais de l’époque d’Edo (16031868) qui comprend non seulement une peinture populaire et narrative originale, mais aussi et surtout les estampes japonaises gravées sur bois.

神奈川沖浪裏, La Vague

Vague

La grande vague de Kanagawa est la première estampe des « Trente-six vues du mont Fuji » de Hokusai (北斎). Elle est à la fois sublime et terrifiante. La mer est l’élément dominant de la composition, face à laquelle les trois barges prises dans la tempête luttent corps et âme. Les trente rameurs semblent avoir peu de chance d’en réchapper et leurs rames hors de l’eau, ils sont recroquevillés en attendant que la masse liquide s’abatte sur eux. Les éclats de l’eau sont comme des becs, des serres d’oiseaux de proie, des mains aux doigts crochus, des crocs, des mandibules d’insecte, des mandibules acérés. Au centre du cercle formé par la vague, de la même couleur et de la même texture que l’eau menaçante, une terre d’espoir : le mont Fuji. Symbole de beauté et du japon moderne, la dernière grande éruption du volcan date de 1707, débutée quarante-neuf jours après le puissant tremblement de terre de Hōei et quelques cinquante-trois ans avant la naissance de Hokusai.

Les Trente-six vues du Mont Fuji (冨嶽三十六景, Fugaku-sanjūrokkei) sont une série de 46 estampes qui représentent le mont Fuji depuis différents lieux, suivant les saisons.

Vague-36Vues

Des nombreuses œuvres annonciatrices de La Vague montrent que cette estampe est le résultat de nombreuses années de recherche sur le même thème.  

Kanagawa-oki Honmoku no zu, « Vue de Honmoku au large de Kanagawa », créée par Hokusai vers 1803. 

Vague-VuedeHonmoku

Oshiokuri Hato Tsusen no Zu, « bateaux cargo luttant contre les vagues », créé parHokusai vers 1805, œuvres annonciatrices de Sous la vague, au large de Kanagawa.

Vague-Oshiokuri

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. en fait je ne connaissais que la vague, tu m’apprend des choses sur ce peintre,
    bises

    J'aime

    1. egouvernaire dit :

      Tant mieux, j’ai fait une bonne action 😁 et je conseil à tout le monde d’aller visiter la section « tableau expliqué » de ton Blog ! Instructif et super fun !
      http://aeschne.wordpress.com/category/f-tableaux-expliques/

      J'aime

  2. Aurore Pupil dit :

    Super chouette. il y a toute une série d’expositions de la culture japonaise au Musée Guimet en ce moment, à voir absolument🙂

    J'aime

    1. egouvernaire dit :

      Merci Aurore ! Je vais regarder ça 😊

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s