Gravity Spin-Off : Aningaaq

Qui est l’homme avec lequel Sandra Bullock entre en contact dans « Gravity » ? Jonas Cuaron, le fils du réalisateur, a réalisée un court-métrage intitulé Aningaaq, et qui montre cette scène cachée du film Gravity.

La scène révèle à quel point la différence entre les langues et le contexte d’isolement de chaque personnage, crée un décalage tel, que chacun reste dans sa propre bulle. Les deux univers bien qu’ayant des similitudes, environnements hostile, froid et isolé, combinaison pour l’une et fourrure pour l’autre, ils semblent parfaitement hermétiques l’un vis à vis de l’autre, malgré l’émotion qui transparaît dans leur voix… les personnages ne se comprennent pas et chacun n’est pour l’autre qu’une poussière ou qu’un fantôme dans un environnement infinie (banquise / espace).

Gravity-Sandra-Bullock_Call

Aningaaq by Jonas Cuaron

In a pivotal scene in Gravity, Sandra Bullock’s character Ryan Stone, trapped inside a Russian space capsule with little hope of survival, makes contact with a male voice speaking via radio in a foreign language.

ANINGAAQ

What unfolds on the other end of that fractured conversation, complete with a barking dog and a crying baby, is the subject of a short film from Jonas Cuaron, son of director Alfonso Cuaron, who co-wrote the screenplay for Warner Bros

You might also like this previous article : A Cage of Light, a Girl and a Robotic Arm !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s