Master Class : McTiernan par McTiernan !

Je suis cinéaste, donc à moitié ingénieur ! C’est ça le cinéma : la collision entre la technique, l’économie et l’esthétique. Vous pouvez avoir une vision, un rêve, mais il faut aussi pouvoir le réaliser… De même, vous pouvez être aussi doué que possible pour faire des plans, mais avez-vous quelque chose à y transmettre ?

– John McTiernan (Cahiers du cinéma, mars 2003)

MacTiernan

Maître de la mise en scène, génie des effets spéciaux avant l’époque du tout numérique, John McTiernan a réalisé quelques-uns des meilleurs films d’action de l’histoire du cinéma américain. Le Festival du Cinéma Américain de Deauville lui rendra hommage en sa présence et proposera une rétrospective de ses œuvres incontournables.

McTiernam
La Cinémathèque française s’associe également au Festival de Deauville, en accueillant le cinéaste dans ses murs après son passage à Deauville. Au programme, une rétrospective du 10 au 28 septembre 2014 et une Master Class prévu le samedi 13 septembre après la projection du film Predator (1986) – pour laquelle les préventes sur le web sont déjà closes.

Rater cela serait une « Monumentale Erreur ! »

Last-Action-Hero_1993-ticket

Présentation du Cycle, Jean-François Rauger, directeur de programmation

Toute la filmographie du réalisateur y sera présentée, avec l’espoir pour certain de découvrir une director’s cut de son film Le Treizième guerrier, adapté d’un roman de Michael Crichton, Le Royaume de Rothgar (1976) (à lire sur le sujet : le colosse aux pieds d’argile). Nulle doute que le sujet sera abordé:)

The Thirteenth Warrior, 1998

En l’an 922, un Ambassadeur Arabe est exilé de sa terre natale et rencontre des guerriers Vikings. Peu à peu, il se rend compte qu’il était destiné à les rejoindre.

13warriorposter

J’ajoute également l’une des affiches pour l’un des films que je préfère dans toute sa filmographie, même s’il est difficile de départager les meilleurs.

Last Action Hero, 1993

Le jeune Danny Madigan est un grand fan d’Arnold Schwarzenegger et de sa série des Jack Slater. Un jour, un projectionniste lui offre un ticket magique qui le transporte dans l’univers de la fiction.

Last-Action-Hero_1993

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. blueedel dit :

    Un faible pour l’affaire Thomas Crown et également pour A la poursuite d’octobre rouge que j’ai fait découvrir il y a peu à Fiston ! Très joli billet !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s