Du Brouillard et des Embruns dans les Salles Obscures !

Voici un film sorti la semaine dernière et que je n’aurais probablement pas le temps de voir au cinéma, car il est très mal distribué : SEA FOG – LES CLANDESTINS.

Sea-Fog

Ce film coréen est réalisé par Shim Sung-bo, le scénariste du film de Bong Joon-ho : Memories of Murder ; et qui est devenu son producteur pour ce film. Une collaboration passé qui semble fructueuse.

sea-fog-3148330-png_2797375_652x284

En effet, sachez si vous ne l’avez jamais vu, que leur première collaboration « Memories Of Murder » est un pure « Chef d’œuvre » – tant par sa mise en scène que par son scénario (Sachant que je préfère utiliser ce terme de le plus rarement possible). C’est un film d’une rare simplicité, passionnant de bout en bout, avec des personnages ruraux très atypiques, une atmosphère captivante et une fin brillante.

Deux inspecteurs de police, l’un de la campagne, l’autre de la ville, aux méthodes radicalement opposées vont devoir mettre leurs forces en commun afin de piéger un terrible tueur en série. Les soupçons de chacun vont alors se déplacer d’un suspect à un autre, au rythme lancinant des assassinats du mystérieux tueur.

A voir absolument

Km_memorMur (1)

Alors s’il est un film à voir et que vous en avez l’occasion, nul doute que Sea Fog : les clandestins, construit comme un thriller maritime, vaut le coup d’œil.

6f51c936jw1eopb8v38qqj21kw11xkgc

Au survol de quelques critiques, c’est assurément un de ces films qui mérite un déplacement en salle – ma seule réserve est pour les personnes sensibles – apparemment le film bascule dans le survival et le slasher violent.

seafog-tt-width-604-height-403-bgcolor-000000

Donc pour les âmes sensibles, regardez « Memories Of Murder », cela vous donnera peut-être le courage d’aller voir Sea Fog.

Sea-Fog-Han-Ye-Ri

Pitch

Capitaine d’un bateau de pêche menacé d’être vendu par son propriétaire, Kang décide de racheter lui-même le navire pour sauvegarder son poste et son équipage. Mais la pêche est insuffisante, et l’argent vient à manquer. En désespoir de cause, il accepte de transporter des clandestins venus de Chine. Lors d’une nuit de tempête, tout va basculer et la traversée se transformer en véritable cauchemar…

Nul doute que ce terme de « cauchemar » – dans un pitch de film coréen – est à prendre au pied de la lettre, tant leur traitement de la violence est aussi frontale que crue. Dans tous les cas, j’espère pouvoir le voir dès que possible🙂

HaemooFeat-850x468

Sea Fog, de Shim Sung-bo, 2015

Sea Fog-posterfrench

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Ouïe, ouïe, je pense que je vais préférer regarder vos jolies présentations (fort calmes) de performances, dessins, sculptures ou autres… Quoique le premier renseigné peut-être ? Merci pour ces renseignements connectés à la réalité, pure et dure ! En tout cas, avec vous, on ne s’ennuie pas et c’est instructif.

    J'aime

    1. egouvernaire dit :

      Merci🙂 oui leur premier film « Momories of Murder » est un Polar, c’est un film assez clame somme toute avec une atmosphère.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s