Bondage Végétal : ou comment ligoter ses légumes !

Remise à jour de cet ancien article, de ses liens cassés et upgrade de ses images dans une  meilleur définition (pour toujours plus de plaisir)🙂

A l'Aventure et Au-Delà...

Voilà une série très amusante et un brin transgressive, qui s’inspire du Bondage : une pratique traditionnelle de l’érotique Japonnaise.

bandage-vegetale-coeur

Thomas Duval transpose ici l’art du bondage dans le domaine culinaire : en jouant volontiers avec le discours actuel d’une cuisine qui en appelle systématiquement au « respect du produit », voire au « confort du légume ».

Bondage Végétal

Ses 15 photographies violentent gentiment les légumes dans une transgression sans agression (comme le bondage), une transgression pleine d’humour. Son travail rappelle la proximité des plaisirs de bouches et du corps, en projetant les Fruits et Légumes dans une symbolique du fantasme érotique, où les rondeurs de l’aubergine sont aussi féminines que le radis est viril…

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s