Les Travaux d’Hercule par Gustave Doré !

C’est à l’âge de quinze ans que Gustave Doré dessine Les Travaux d’Hercule. Ce premier album a été publiée en 1847 chez Aubert. L’éditeur a utilisé la précocité de Doré comme argument commercial, la mettant en avant dans sa préface

Les Travaux d’Hercule ont été composés, dessinés et lithographiés par un artiste de quinze ans qui s’est appris le dessin sans maître et sans étude classiques.
Hercule-0
Cette suite de 46 planches, réunies dans un album oblong, préfigure la bande-dessinée contemporaine. Cette histoire en images parodie à la fois le célèbre récit mythologique et les Aventures de Télémaque de Fénelon, un classique de la littérature enfantine de l’époque.

Les Travaux d’Hercule

Ces 104 dessins portent l’empreinte de l’œuvre de Rodolphe Töpffer considéré comme le créateur et le premier théoricien du 9ème art. Ils ont été lithographiés à la plume par Doré de même que les légendes qui les accompagnent. La capacité à synthétiser le dessin, à croquer de manière à la fois elliptique et expressive les personnages, les trouvailles graphiques étonnent si l’on considère la jeunesse de l’auteur dont les premiers essais caricaturaux remontent à la prime enfance.
Hervulevieux
Cet album est également consultable sur le site de la BnF.

Emoji-LLP

Suivez moi sur

facebook / youtube / google+ / twitter / linkedin / viadeo / pinterest / vimeo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s