Kumo, L’Araignée Savante de La Machine !

J’adore le bestiaire crée par la compagnie de spectacle vivant : La Machine. Leurs Merveilles sont mécaniques maispleines d’imaginaires. Je redécouvre avec bonheur des images de Kumo, l’Araignée Géante qui s’est promenée cette été pour la première fois en liberté dans son antre Nantaise (après avoir été présentée en 2009 à Yokohama au Japon, à Reims en 2011, à Pékin en 2014 et à Calais en juin dernier).

Kumo, l'Araignée Géante se dirige vers l'île de Nantes, un spectacle vivant de La Machine
Kumo, l’Araignée Géante se dirige vers l’île de Nantes, un spectacle vivant de La Machine

La bestiole articulée pèse 37 tonnes et atteint 13 mètres de haut ; et face à elle, la Cité se transforme en un espace scénique et le monde en un vaste théâtre où l’Homme redevient une miniature.

Un Opérateur à la tête de Kumo, l'Araignée Géante marche sur Nantes, un spectacle vivant de La Machine
Un Opérateur à la tête de Kumo, l’Araignée Géante marche sur Nantes, un spectacle vivant de La Machine
Les Manipulateurs de Kumo, l'Araignée Géante marche sur Nantes, un spectacle vivant de La Machine
Les Manipulateurs de Kumo, l’Araignée Géante marche sur Nantes, un spectacle vivant de La Machine
Kumo, l'Araignée Géante face aux Nantais et aux touristes, un spectacle vivant de La Machine
Kumo, l’Araignée Géante face aux Nantais et aux touristes, un spectacle vivant de La Machine

Elle est l’oeuvre d’artistes, de techniciens et de manipulateurs aidés de décorateurs de spectacles — autant de singes savants et des poètes inventeurs que sont les artisans de cette compagnie — dans la droite ligne des studios d’effets spéciaux de Stan Winston pour le cinéma, mais avec une application très poétique via des spectacles ou performances dans le monde réel plutôt que sur grand écran.

Manipulateur pour deux pattes et du public embarqué, un spectacle vivant de La Machine.
Manipulateur pour deux pattes et du public embarqué, un spectacle vivant de La Machine.
Les techniciens travaillent sur Kumo à l'Atelier avant son réveil, un spectacle vivant de La Machine.
Les techniciens travaillent sur Kumo à l’Atelier avant son réveil, un spectacle vivant de La Machine.

Ces machines nourrissent une vision singulière du théâtre qui interprète le mouvement comme un langage, lui-même source d’émotion.

François Delarozière, directeur de la compagnie

Kumo, l'Araignée Géante face aux Nantais et aux touristes, un spectacle vivant de La Machine
Kumo, l’Araignée Géante face aux Nantais et aux touristes, un spectacle vivant de La Machine

Cette été, l’arachnide a ouvert ses yeux globuleux sur la foule Nantaise devant le parvis de la Cathédrale Saint-Pierre, avant de cracher de l’eau et de lentement déployer ses huit longues pattes articulées.

Kumo, l'Araignée Géante face aux Nantais et aux touristes, un spectacle vivant de La Machine
Kumo, l’Araignée Géante face aux Nantais et aux touristes, un spectacle vivant de La Machine

L’araignée géante a ensuite déambulé dans les rues de Nantes, saluant d’un léger coup de patte les habitants, se nourrissant des feuilles d’arbre ou jouant avec des réverbères, avant de se rendormir au miroir d’eau, en face du château des ducs de Bretagne – source culturebox.

Kumo, l'Araignée Géante grimpe sur la Cathédrale Saint-Pierre de Nantes, un spectacle vivant de La Machine.
Kumo, l’Araignée Géante grimpe sur la Cathédrale Saint-Pierre de Nantes, un spectacle vivant de La Machine.
Kumo, l'Araignée Géante grimpe sur la Cathédrale Saint-Pierre de Nantes, un spectacle vivant de La Machine.
Kumo, l’Araignée Géante grimpe sur la Cathédrale Saint-Pierre de Nantes, un spectacle vivant de La Machine.

Les engins, les animaux, les musiciens et les manipulateurs se croisent, s’affrontent et s’accordent pour créer des images transformant un rapport à la cité soudain métamorphosée.

François Delarozière, directeur de la compagnie

Kumo, l'Araignée Géante crache de l'eau depuis la Cathédrale Saint-Pierre à Nantes, un spectacle vivant de La Machine.
Kumo, l’Araignée Géante crache de l’eau depuis la Cathédrale Saint-Pierre à Nantes, un spectacle vivant de La Machine.

Nos amis les Canadiens seront les prochains à découvrir la bête et quelques chanceux parmi eux seront peut-être élu (ou dévoré), pour être invité à la chevaucher sur son dos, comme le veux la coutume du spectacle. L’Arachnide Géante sera en effet présenté l’an prochain à Ottawa, pour le 150e anniversaire de la Confédération canadienne à l’été 2017.

La Machine développe aujourd’hui de nombreux projets aussi bien dans le domaine de l’aménagement urbain (Les Machines de l’Ile à Nantes, Les Animaux de la Place à la Roche sur Yon, le manège Carré Sénart…) que celui du spectacle de rue (Long Ma Jing Shen, Les Mécaniques Savantes, La Symphonie Mécanique, L’Expédition Végétale, Le Dîner des Petites Mécaniques…)
La Machine développe aujourd’hui de nombreux projets aussi bien dans le domaine de l’aménagement urbain (Les Machines de l’Ile à Nantes, Les Animaux de la Place à la Roche sur Yon, le manège Carré Sénart…) que celui du spectacle de rue (Long Ma Jing Shen, Les Mécaniques Savantes, La Symphonie Mécanique, L’Expédition Végétale, Le Dîner des Petites Mécaniques…)

Enfin pour en savoir plus sur l’évènement et la signification de Kumo,  je vous recommande vivement d’aller voir l’article de CuriousCat : kumo un kami qui nous veut du bien ; qui a vécue l’évènement et a partagé de nombreuses photos.

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. CuriousCat dit :

    Bonjour, je viens de découvrir cet article grâce à mon amie @-zap. Je suis moi aussi en admiration depuis toujours devant le génie de François Delarozière, l’inventivité, le talent et l’énergie de toute son équipe. Si vous êtes nantais (je n’ai pas encore consulté votre page de présentation mais le ferai rapidement puisque je viens de m’abonner :-)), vous aurez sans doute comme moi apprécié de rencontrer Kumo cet été. Dans le cas inverse, voici l’article que j’avais partagé sur mon blog « l’opticoindescurieux » : https://dmarreravecwordpress.wordpress.com/2016/07/30/kumo-un-kami-qui-nous-veut-du-bien/
    Bonne fin de journée, au plaisir.
    Catherine

    Aimé par 1 personne

    1. egouvernaire dit :

      Merci CuriousCat, votre article est super et j’ai mis à jour mon poste pour renvoyer vers lui. En plus vos photos sont super et on voit encore mieux la « bête ».

      Aimé par 1 personne

      1. CuriousCat dit :

        Welcome home !🙂 Merci et au plaisir de votre come back ici.;-)
        Cat

        Aimé par 1 personne

  2. Lutin82 dit :

    Cela doit être génial de voir ces êtres/machines en mouvement dans les rues de Nantes! Il y a aussi un bien bel éléphant. Peut-être un jour….

    Aimé par 1 personne

    1. egouvernaire dit :

      J’adorerais aussi voir celà en vrai🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s