Les Mises en Scène Architecturale de Canaletto !

Canaletto est un peintre que j’ai redécouvert dans l’un des salons du Musée Jacquemart-André à Paris. Il y est exposé au côté d’Hubert Robert, avec qui il partage un goût pour la théâtralité, à travers des sujets tels que les Ruines Antiques, ou encore la Nature et l’Architecture des villes ; l’un et l’autre de ces deux peintres parviennent à sublimer les lieux par des mises en scène spectaculaire, et leur travail sur les Lumières.

Giovanni Antonio Canal
Né en 1697 à Venise – Mort en 1768 à Venise
Italien
Attaché au courant : Rococo

Vie, biographie et tableaux de Canaletto, peintre italien du siècle des lumières.

C’est de son père, fabricant de décors destinés au théâtre, que Canaletto héritera de la passion de la mise en scène architecturale qui le guidera tout au long de sa carrière. Il étudie dans un premier temps la peinture à Rome et s’attache particulièrement au travail du hollandais Gaspar van Wittel.


Ses peintures de jeunesse ont pour sujet des ruines antiques qu’il met en page de façon spectaculaire. Il se spécialise ensuite dans les vedute, genre qu’il reprend aux hollandais baroques, qui sont des représentations de paysages urbains. La majeure partie de sa production concerne Venise qu’il met en valeur par un détail au réalisme touchant la perfection conduit par une remarquable maîtrise de la perspective. La nature et l’éclairage limpide exaltent l’architecture des villes qu’il rend extraordinairement vivantes et actives. Dans ses toiles, la réalité est souvent accompagné d’une ambiance toute théâtrale.

Canaletto connaît vite une reconnaissance européenne, ses œuvres s’exportent essentiellement en Angleterre où il s’installe à partir de 1746. Il continue à y peindre des représentations de sa ville natale à partir de dessin préparatoires qu’il avait emmené avec lui, mais également des vues de Londres et de sa campagne qui influenceront toute une génération de peintres anglais.

Il rentre à Venise en 1755 et devient professeur de perspective à l’académie des Beaux-Arts où il côtoie Giambatistta Tiepolo.

Source : Histoire de l’art – Canaletto

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. CuriousCat dit :

    Magnifique exposition pour un peintre d’une extraordinaire « éloquence picturale » ! 🙂
    La minutie, la maîtrise des lignes architecturales, les jeux de perspective, la lumière douce… je suis comme toi amoureuse de son art.
    Le style rococo, souvent raillé, est ici valorisé par Giovanni Antonio Canal.
    Catherine

    Aimé par 1 personne

    1. egouvernaire dit :

      Bien dit ! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s