Hôtel New Rose Synopsis

Je me souviens que Fox est mort, Sandii. Fox m’avait dis de t’oublier et je ne comprends toujours pas pourquoi. Je m’y refuse, je n’peux pas…

C’est avec ces paroles en tête que PSYNTHE sort d’hibernation, après un exil forcé dans un squat. Planqué dans les ruines d’une gare ferroviaire désaffectée, il est malade et dans un état lamentable. Il ignore encore que la police privé de son ancien employeur, MASS BIOS LAB, est déjà présente aux alentours, reniflant les moindres traces de son ADN…

Quand PSYNTHE se faufile à travers le réseau ferré, AHMED, surveillant en chef de la station de triage, est absent de son poste. Il boit un café et fume illégalement une cigarette, accoudé contre le ventilo du distributeur à café pour que l’appareil aspire pour lui sa fumée. Pour une pause clope, il risque son poste. Dans le même temps, son plus proche collaborateur, ANATOLE, est pris d’une folle envie de pisser, au moment où PSYNTHE réussit à se jouer des caméras de surveillance pour grimper dans un train de marchandise en mouvement.

PSYNTHE retourne dans un hôtel cercueil de banlieue, le New Rose, perdu dans une zone industrielle en friche et condamné à la destruction pour insalubrité. Dans la crasse des pixels d’un écran plat, il réveille LIA, un système d’Intelligence Artificiel qu’il a lui-même programmé. LIA est amoureuse de PSYNTHE son créateur. Elle a conservé les traces de SANDII dans sa propre racine neurale, pour lui plaire.

LIA lui apprend que sa tête et celle de SANDII ont été mises à prix par MASS BIOS LAB, leur ancienne boite. Cette firme transnationale les soupçonne d’avoir livré à ONO SENDAÏ, leur concurrent direct, des informations concernant une nouvelle interface permettant la liaison entre nerf optique et œil de culture – une technologie cruciale dans la fabrication de leur prochain produit : un œil biologique. Un certain FOX aurait servi d’intermédiaire. FOX a été assassiné et MASS BIOS LAB a lâché ses chiens sur PSYNTHE et SANDII.

Sonné par un trop long sommeil, PSYNTHE va découvrir dans les archives mémorielles de SANDII ce qui s’est passé pendant son absence. Les pièces manquantes, les noeuds et les liens entre son réseau affectif et les événements en cours.

Dans ces mémoires, PSYNTHE découvre que FOX a convaincu SANDII de trahir MASS BIOS LAB et d’accepter une offre plus qu’alléchante chez son concurrent ONO SENDAÏ – Offre que PSYNTHE avait lui-même décliné par le passé. Ce que FOX ignorait, c’est que SANDII devait le tuer en signe d’allégeance envers ONO SENDAÏ et signer l’offre par sa propre mort. Ainsi, SANDII a trahi MASS BIOS LAB et ses deux amants, pour un contrat qui lui offre de faire table rase de son passé et de démarrer une nouvelle vie au soleil, dans une Oasis de paix. Ignorant tous ces détails, MASS BIOS LAB a mis un gros contrat sur leurs têtes à tous les trois.

Avant de mourir, FOX a confié à SANDII un CUBE de Schrödinger, un matériel militaire devant l’aider à accomplir sa prochaine mission. Elle réalise à ses dépend que le CUBE est un programme parasite qui la drogue et la contrôle dans un but qu’elle ignore. Elle se rend compte que le CUBE est indépendant et sauvage.

Se sentant prise au piège, manipulée et condamnée par le CUBE, elle envoie un appel au secours à PSYNTHE, qu’elle a pourtant trahi.

Elle sait qu’elle va devoir jouer un rôle de lobbying important pour le compte d’ONO SENDAÏ, lors d’un référendum planétaire qui se prépare. Le socle Africain, soutenus par des pays indépendants, boycottent les débats de cette campagne électoral. Ces groupes contestataires remettent en cause le poids décisionnel des grands blocs d’Asie, d’Amérique et d’Europe – ces trois grandes puissances voudraient, selon eux, s’accaparer définitivement les ressources de leurs sols, sous couvert d’un partage des richesses à l’échelle Mondiale. Le congrès du Caire, mené par FARAZ NAJIR, un conciliateur, a pour but de lors donner des garanties à ces pays, et de régler la question qui divise, quant à l’absence de statut des pays sans ressources naturelles propre.

PSYNTHE quitte l’Hôtel New Rose avec LIA en poche, juste avant que MASS BIOS LAB ne débarque pour démembrer l’édifice et chercher le moindre indice de sa présence.

Alors qu’il disparait à nouveau dans le réseau urbain, il relit inlassablement sur la rustine écran de son oeil synthétique, l’ultime message de SANDII, avec inscrit dans son regard, le signe d’une ultime espérance…

Ils veulent profiter de l’Union pour nous imposer une image du monde, Psynthe. Retrouve moi je t’en supplie…

Backstory

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s